L’huile de CBD rend elle positif à un test de la police ?

Par Julien

meilleurs sites cbd

Les meilleurs CBD shops que j'ai testé

J'ai testé de nombreux shops de CBD en ligne, voici mon classement des meilleures boutiques qui livrent chez vous.

Quand on consomme de l’huile de CBD, on n’imagine pas perdre son permis de conduire à cause de ça. Pourtant, c’est possible, sauf si on prend certaines précautions.

Vous voulez savoir si l’huile de CBD peut rendre un test de dépistage de la police positif ? Oui, c’est possible, mais pas si on prend certaines mesures pour l’éviter.

Je suis habitué à ce qu’on me pose cette question et je me suis donc renseigné auprès des forces de l’ordre. Je vous explique ce que je sais sur le sujet.

Voyons pourquoi on peut être positif au test avec l’huile de CBD, comment l’éviter, et que faire en cas de dépistage positif au THC.

Peut-on être positif au THC avec l’huile de CBD ?

On peut être positif au THC lors d’un contrôle de police, même en n’ayant consommé que de l’huile de CBD. L’huile Full Spectrum contient du THC, moins de 0.3%, mais ça peut suffire à rendre un test positif. L’huile de CBD Broad Spectrum est une bonne alternative sans THC.

Un produit qui ne rend pas positif : L’huile Broad Spectrum

Si l’huile de CBD à spectre complet contient tous les cannabinoïdes naturellement présents dans la plante de cannabis dont le THC, l’huile Broad Spectrum (large spectre) ne contient pas de THC.

Le truc cool, c’est que vous aurez les mêmes effets qu’avec les autres huiles.

La consommation de produits CBD à large spectre ne rend donc pas positif au test de dépistage de drogues.

  • Huile CBD Pure 15%
    Cette huile de CBD est Broad Spectrum, elle ne contient pas de THC. Elle évite de se retrouver positif à un test de dépistage.

L’huile de CBD est-elle autorisée sur la route ?

Les produits CBD sont tout à fait autorisés en France, mais d’après le site du service public, conduire après avoir consommé du CBD est interdit en France.

Les produits CBD contiennent un faible taux de THC, lequel est un produit stupéfiant. La Cour de cassation a rendu cet arrêt en juin 2023. Alors, fleurs comme huile, si votre produit CBD contient du THC, il ne faut pas conduire après, sinon, optez pour un produit à large spectre.

Pourquoi peut-on être positif à un test THC avec l’huile de CBD ?

Si on peut être positif au THC rien qu’avec la consommation d’huile de CBD, c’est parce que les tests salivaires des policiers détectent le THC, et que l’huile de CBD à spectre complet en contient. C’est assez peu probable, tant les taux sont faibles (moins de 0.3%), mais c’est possible.  

Je pense que c’est surtout si vous venez d’en consommer avant de prendre le volant, ou si votre consommation est au-dessus de la moyenne que vous serez positif. Mais si ça vous arrive, pas d’inquiétude, il y a des solutions.

Que faire en cas de contrôle THC positif avec l’huile de CBD ?

En cas de contrôle routier, les forces de l’ordre réalisent souvent des dépistages de présence de drogues sur le conducteur. Si le test salivaire détecte des traces de THC dans votre corps, vous risquez des sanctions (amendes, perte de point sur le permis de conduire, suspension de permis, etc.).

Avec une consommation d’huiles de CBD, la quantité de THC devrait être faible. Vous pouvez demander une prise de sang qui sert pour la contre-expertise. C’est fortement recommandé afin de prouver que vous n’avez pas consommé de cannabis, mais du CBD.

Conclusion

Vous pouvez être positif à un test salivaire de dépistage au cannabis de la police rien qu’avec une huile de CBD, car elle contient du THC. Pour éviter cela, consommer une huile de CBD Broad Spectrum qui ne contient pas de THC. Il n’y a alors plus de risque. L’huile de CBD Bio Pure 15% de Swiss FX est idéale pour éviter les risques.
Vous pouvez également consulter mon classement des meilleures huiles de CBD.

Laisser un commentaire